MISES EN ŒUVRE DES TEXTES HARMONISES RELATIFS AUX SEMENCES : La Commission de l’UEMOA renforce les capacités des acteurs des Etats membres
Image CORAF

La cérémonie d’ouverture a été présidée le lundi 25 juillet 2022 par Kako NUBUKPO, Commissaire chargé du Département de l’Agriculture, des Ressources en Eau et de l’Environnement, en présence du Directeur Général de la Production végétale du Burkina Faso, et du Représentant du Conseil ouest et centre africain pour la Recherche Agricole et le Développement (CORAF).

Dans son allocution d’ouverture, le Commissaire NUBUKPO a souligné le nécessaire dynamique régionale qui consiste en la mise en œuvre concertée et conjointe du règlement semencier régional harmonisé en Afrique de l’Ouest et au Sahel conformément à l’accord signé en 2018 par la CEDEAO, l’UEMOA et le CILSS. Il a enfin réitéré la « disponibilité de la Commission de l’UEMOA non seulement à accompagner les Etats membres mais aussi à poursuivre, en partenariat avec la CEDEAO et le CILSS, cette expérience enrichissante de synergie dans le but de construire le système semencier performant en Afrique de l’Ouest. »

daren_1.jpg

L’objectif de cet atelier est de doter les agents des services en charge du contrôle de qualité des semences d’une connaissance plus approfondie de l’ensemble des textes constitutifs de la règlementation régionale relative à l’harmonisation des règles régissant le contrôle de qualité, la certification et la commercialisation des semences.

Les Représentants des Organisations Inter-gouvernementales, les Experts des Etats membres, des spécialistes et personnes ressources et des Cadres de l’UEMOA, participent aux travaux qui prennent fin 29 juillet 2022.