Conclusions des travaux de la 9e édition de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA au titre de l’année 2023
« La Côte d’Ivoire a consolidé sa performance avec un taux très satisfaisant de mise en œuvre des réformes de près de 86% » dixit le Président de la Commission de l’UEMOA
Remise du mémorandum au Premier Ministre

Abdoulaye DIOP, en compagnie du Ministre des Finances et du Budget Adama COULIBALY, remettait au Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, Robert Beugré MAMBE le Mémorandum relatif à l’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA au titre de l’année 2023 en Côte d’Ivoire. 

La délégation de la Commission de l'UEMOA

 

La rencontre s’est déroulée ce 03 juillet 2024 à Abidjan au cours d’une audience à la Primature en présence de plusieurs membres du Gouvernement, des Commissaires de l'UEMOA Mahamadou GADO, Paul Koffi KOFFI et Filiga Michel SAWADOGO ainsi que du Représentant Résident en Côte d’Ivoire Gustave DIASSO.

Le Premier Ministre a exprimé toute sa satisfaction au Président de la Commission de l’UEMOA pour la conduite des chantiers communautaires, car, dira-t-il, « l’Union est une chance pour notre sous-région. »

 

Face à la presse, Abdoulaye DIOP dira que « la Côte d’Ivoire a réalisé une belle performance et cet exemple doit inspirer l’ensemble des Etats membres afin que l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine continue d’être un espace viable, crédible aussi bien vis-à-vis de nos populations mais aussi du reste du monde ».

Il a saisi l’occasion pour remercier le Ministre des Finances et du Budget, Président du Conseil des Ministres Statutaire de l’UEMOA, pour « l’accompagnement et tous les efforts consentis pour que notre Union continue d’aller de l’avant ».

 

Séance de restitution au Ministère des Finances et du Budget…

Cette audience à la Primature a été précédée dans la matinée, d’une séance de restitution et d’échanges sur les conclusions de l’évaluation des réformes, politiques, programmes et projets communautaires entre la Commission de l’UEMOA et l’équipe gouvernementale sous la conduite du Ministre des Finances et du Budget.

« L’édition de 2023 de la revue annuelle révèle des résultats globalement satisfaisants malgré les risques constatés au niveau régional et sous régional. Ces résultats ont été possibles grâce à l’excellente collaboration avec les structures de l’UEMOA qui accompagnent le pays dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires », a indiqué le Ministre Adama COULIBALY dans son allocution d’ouverture.

Il a salué les efforts constants de la Commission de l’UEMOA qui a développé et mis à la disposition des Etats membres plusieurs instruments notamment, le Guide relatif aux méthodes et techniques de transposition des Directives de l’UEMOA ainsi que le modèle d’acte de notification.

« Les enjeux sous-jacents de notre action sont importants », a-t-il poursuivi car il s’agit « de préserver notamment l’image de notre pays dans l’Union en relevant les défis auxquels nous faisons face. Nous devons donner le bon exemple et inspirer les autres Etats membres de l’Union en termes de mise en œuvre des réformes ».

Il a réitéré la disponibilité de l’ensemble des acteurs nationaux à œuvrer à l’application des recommandations adressées au Gouvernement Ivoirien à l’issue de l’évaluation.

La revue, un puissant vecteur pour l’approfondissement du processus d’intégration économique…

Pour Abdoulaye DIOP « la présente revue est à sa neuvième édition et constitue un puissant vecteur pour l’approfondissement du processus d’intégration économique dans notre espace.  Elle permet aux instances exécutives de l’Union d’évaluer le niveau d’atteinte des objectifs poursuivis par le Traité de l’UEMOA ». 

Ainsi, à l’issue de l’évaluation, « il ressort qu’en 2023, la Côte d’Ivoire a consolidé sa performance avec un taux très satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 85,5% » a indiqué le Président DIOP. 

Au terme de l’exercice, des recommandations ont été formulées pour l’approfondissement du processus d’intégration régionale et la mise en œuvre efficace des réformes, programmes et projets communautaires. 

Le Président de la Commission a réitéré sa profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARAPrésident de la République de Côte d’Ivoire, au Premier Ministre, Chef du Gouvernement Robert Beugré MAMBE, au Ministre des Finances et du Budget ainsi qu’aux autres membres du Gouvernement, pour leur engagement et leur appui constants au processus d’intégration régionale.