UEMOA / Rencontre annuelle entre le Président de la Commission et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) : la confiance au rendez-vous !

 

C’est entouré ce 05 décembre 2017 de la presque totalité du Collège des Commissaires que, le Président Abdallah BOUREIMA a souhaité la cordiale bienvenue aux Partenaires Techniques et Financiers de l’UEMOA en présence des Ambassadeurs des États membres de l’Union. Une rencontre qui constitue une première en sa qualité de Président de la Commission de l’UEMOA pour perpétuer « cette belle tradition de coopération avec les partenaires de référence de l’Union ». 

D’entrée de jeu, le Président BOUREIMA a rappelé la genèse de cette rencontre qui, « née de notre volonté commune depuis 2014, vise à instaurer un dialogue franc et interactif sur la conduite du processus d’intégration, afin d’en évaluer les succès et les difficultés et relever les nouveaux défis. C’est aussi l’illustration d’un bel exemple de coopération, basé sur le pragmatisme et le respect mutuel.»

Il a ensuite mis l’accent sur le contexte de rationalisation des ressources dans lequel se déroule la présente rencontre. Un contexte impulsé par les orientations de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement du  10 avril 2017, à Abidjan. Lire le discours du BOUREIMA. 

Un débat franc et ouvert avec les Partenaires

À la suite du Président BOUREIMA, les Partenaires Techniques et Financiers ont pris la parole pour soulever des questions importantes. C’est ainsi que le Chef de la Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso, a salué cette volonté de l’UEMOA de se recentrer autour de sa mission première, son cœur de métier comme stipulé dans le Traité. Il  a aussi posé la question à savoir comment l’UEMOA s’y prend face à la réduction du taux de Prélèvement Communautaire de Solidarité.

Le Règlement 14 s’est aussi invité aux débats

Les problèmes de surcharge des gros porteurs qui ont une incidence néfaste sur nos infrastructures routières ont été soulevés par les Partenaires. Depuis la réunion ministérielle de septembre 2017 à Abidjan, des mesures fortes avaient été prises, et la récente mission du DATC est optimiste.  

Le franc CFA aussi

La Guinée, le Cap-Vert ou encore la Gambie, autant de pays annoncés pour intégrer l’UEMOA.

Pour toutes les questions soulevées, le Président BOUREIMA, les Commissaires et autres Experts  de la Commission ont apporté des éclairages.

La question des migrants également…

Le Président s’est également   s’indigné face à la situation des migrants originaires d’Afrique subsaharienne et le triste sort qui leur est réservé sur ce parcours où coexistent tous les trafics, même des plus ignobles.

Il s’est félicité des conclusions issues de la 5ème Conférence Union Africaine - Union Européenne qui s’est achevée, le 30 novembre 2017, à Abidjan, constituent un motif de satisfaction et d’espoir comme en témoignent l’importance et la célérité des décisions prises par la Conférence.

 

Scroll To Top