Poursuite des échanges avec les autorités nationales sur les conclusions de la revue annuelle des réformes, politiques, projets et programmes communautaires de l’UEMOA dans les Etats membres

 

 

Le Président de la Commission de l’UEMOA et sa délégation au ministère de l'économie et des finances ainsi qu’à la primature de la République Togolaise

Abdallah BOUREIMA poursuit le partage des conclusions de la Revue annuelle 2017 avec les autorités des Etats membres. Il a été reçu ce lundi 18 décembre 2017 par Komi Sélom KLASSOU, Premier Ministre de la République Togolaise  à qui il a remis le Mémorandum qui a sanctionné les travaux de la Revue des Réformes, Politiques, Projets et Programmes communautaires de l’UEMOA pour l’année 2017 au Togo. 

Pour le Premier Ministre,  la décision des plus Hautes Autorités de l’Union d’instituer cette revue annuelle, permet « de voir ce que nous faisons des textes que nous prenons ensemble. »

En effet, 122 textes communautaires ont été passés en revue et touchent les trois domaines que sont :  la Gouvernance économique et convergence, le Marché commun et les Réformes sectorielles.

Une évaluation satisfaisante pour le Togo selon le Président Abdallah BOUREIMA. En effet, le pays a enregistré un taux global de 62% en termes de transposition et d’application des réformes. Mais dira t-il, le chemin est encore long pour la mise en œuvre effective de l’ensemble des réformes dans les pays membres de l’Union.

Avant l’audience avec le Premier Ministre,  la délégation de la Commission de l’UEMOA  a eu une séance de travail avec l’équipe gouvernementale conduite par le Ministre de l'Economie et des Finances,  Monsieur SANI YAYA.

Pour rappel, la revue a été institutionnalisée par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement à l’issue de sa session du 24 octobre 2013. Elle est placée sous la présidence des Premiers Ministres ou Chefs de Gouvernement et sous la tutelle des Ministres en charge des Finances.

Scroll To Top