Objectifs de développement durable : la Commission de l’UEMOA à a élaboré un rapport régional

 

Ce rapport du Département des Politiques Economiques et de la Fiscalité intérieure de la Commission de l’UEMOA, procède de l’évaluation de la performance économico-sociale et apprécie les efforts des Etats en vue de la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), à travers une analyse de l’évolution des principaux indicateurs au sein de l’Union. 

Les principales conclusions du rapport régional 2019 soulignent, suivant l’indicateur de niveau de vie non monétaire, que la proportion de la population pauvre dans l’Union est de 34% dont 16,3% sont plus pauvres.

Les ménages dirigés par les femmes comportent plus de pauvres (44,5%) que ceux dirigés par les hommes (31,9%). La pauvreté sévit plus en milieu rural (34,4%) qu’en milieu urbain (33,2%) et elle est faible dans les capitales (24,6%). Il existe des différences entre les niveaux de pauvreté selon les pays (entre 32,1% et 35,7%). Globalement, la situation des ODD dans l’Union affiche des avancées, même si le niveau de pauvreté monétaire reste en dessous des attentes.

Les progrès obtenus dans l’accès aux services sociaux de base souffrent des coûts élevés des infrastructures économiques. Les pesanteurs socio culturelles continuent d’empêcher la pleine autonomisation des femmes. Elles souffrent d’un héritage culturel, économique et juridique qui les défavorise, notamment au niveau de l’accès et du contrôle des ressources et de la dévolution des biens.

Les performances dans les domaines de l’éducation, de l’accès à l’eau potable et de la santé, sont à saluer. Au niveau de la gouvernance, les résultats montrent des efforts mais face au défi sécuritaire et aux crises sociopolitiques, cet axe de développement mérite une plus grande visibilité.

Des difficultés subsistent quant à l’appréciation de la gestion durable de l’environnement et des ressources naturelles, mais aussi des défis climatiques, compte tenu de la faiblesse statistique dans ce domaine.

Pour rappel, la rédaction de ce rapport a été rendue possible grâce à la participation de l’ensemble des huit Etats membres, des institutions spécialisées de l’UEMOA (BCEAO, BOAD) , ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers, dont le PNUD et la CEA.

Le rapport peut être consulté à travers le lien :

http://www.uemoa.int/sites/default/files/bibliotheque/rapport_odd_2019_vf.pdf

 

 

Scroll To Top