Circulation des personnes et des biens dans l’espace UEMOA et au Ghana : le plan Directeur du CACAO sur les rails.

 

Le Plan Directeur de l’Aménagement des Corridors pour l’Anneau de Croissance en Afrique de l’Ouest (CACAO), a été adopté ce 23 janvier 2018 à Abidjan à l’issue d’une importante réunion du Comité de Pilotage Conjoint (CPC) dudit plan. Une rencontre organisée par la Commission de l’UEMOA et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances de la République de Côte d’Ivoire. 

Les travaux ont été présidés par le Ministre Adama KONE, en présence de ministres des pays concernés par ce plan ainsi que du Commissaire de l’UEMOA en charge du Département de l’Aménagement du Territoire Communautaire et des Transports. Adama KONE a salué « la forte présence et le niveau élevé de représentation », qui selon lui,  « témoigne éloquemment de l’intérêt de nos différents Etats pour ces assises ». Le Ministre de souligner que « le monde vit actuellement l’ère des grands ensembles, à travers la nécessité d’élargir les marchés et les complémentarités régionales à même de garantir la construction d’un espace économique stable et compétitif.»

Le CACAO couvre quatre pays

Ce plan directeur, concerne 4 pays dont 3 de l’UEMOA : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo, le 4ème pays est le Ghana. Son objectif est, entre autres, de rechercher un développement économique équilibré entre les zones côtières et les zones enclavées dans les quatre pays, en s’attaquant, notamment, aux goulots d’étranglement identifiés le long des corridors de transport. 

C’est grâce au Gouvernement nippon, à travers l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), sous la coordination de la Commission de l’UEMOA que le Plan Directeur de l’Aménagement des Corridors pour l’Anneau de Croissance en Afrique de l’Ouest (CACAO) a été élaboré. Aussi, le Commissaire Paul Koffi KOFFI, a, au nom du Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah BOUREIMA, remercié l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) «pour l’initiative et pour avoir bien voulu  associer la Commission de l’UEMOA à ce projet relatif à l’étude du Plan Directeur de l’Aménagement des Corridors pour l’Anneau de Croissance en Afrique de l’Ouest ». Il a tenu à saluer la présence remarquable de Monsieur Hiroschi KATO, Vice-Président Senior de la JICA. « Cela ne nous étonne gère, compte tenu de la précieuse contribution de l’Empire du Soleil Levant au développement du Continent Africain » dira le Commissaire Paul Koffi KOFFI. 

La rencontre a été sanctionnée, entre autres, par un communiqué final. L’étape suivante, sera de trouver les moyens pour sa mise en œuvre effective avec l’élaboration d’un plan de financement. C’est dans ce cadre que s’inscrit le séminaire international consacré à la vulgarisation de ce plan, séminaire prévu ce 24 janvier à Abidjan.

Scroll To Top