MISE EN ŒUVRE DE LA ZONE DE LIBRE ECHANGE CONTINENTALE AFRICAINE (ZLECAf)


Accra la capitale du Ghana abrite ce lundi 20 septembre 2021, la première réunion de coordination des Chefs des Communautés Economiques Régionales (CERs), organisée en présentielle et visioconférence par le Secrétariat Général de la ZLECAf.

Le Président de la Commission Abdoulaye DIOP prend part à cette rencontre, en compagnie du Commissaire en charge du Département du Marché Régional et de la Coopération Filiga Michel SAWADOGO.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Conseiller du Chef de l’Etat ghanéen Yan OSAFO-MAAFO en présence du Secrétaire Général de la ZLECAF, des représentants de la Commission de l’Union Africaine, des Communautés Economiques Régionales, des Partenaires Techniques et Financiers et du secteur privé.
« Le développement des échanges sur le continent dépend de l’efficacité de la ZLCAf  et des Communautés économiques régionales » dira-t-il OSAFO-MAAFO, qui représentait le Vice-Président du Ghana.

La rencontre d’Accra a appelé à une nécessaire implication des blocs régionaux, en particulier les Unions douanières à savoir la SACU (Union douanière d’Afrique australe), la CEMAC et l'UEMOA, étant donné leur rôle important dans la mise en œuvre de la ZLECAf. Les participants en outre adopté un plan d'action pour la collaboration entre le secrétariat de la ZLECAF et les CERs.
Pour rappel, depuis le 1er janvier 2021, tous les Etats signataires devraient avoir débuté la mise en œuvre de l’accord. Cinquante-quatre Etats sur 55 ont signé l’accord, 40 Etats l’ont ratifié et 38 Etats ont déposé leur instrument de ratification à la date du 27 août 2021.

Scroll To Top