Lancement du Projet PHA BID-UEMOA : améliorer l’accès des populations vulnérables aux infrastructures d’eau et d’assainissement en milieu rural

 

Le Commissaire, chargé du Département de l’Agriculture, des Ressources en Eau et de l’Environnement (DAREN), Jonas GBIAN et le Ministre burkinabè de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise OUEDRAOGO, ont procédé, vendredi 23 février 2018, au  lancement officiel des travaux du Programme d’hydraulique villageoise et d’assainissement BID-UEMOA (PHA BID-UEMOA).

La cérémonie s’est déroulée dans le village de Sokouraba situé dans la Province de Kénédougou au Burkina Faso, en présence des autorités politico-administratives et des laborieuses populations de la région.

 

Au nom de la BID et de l’UEMOA, le Commissaire GBIAN a rappelé le défi important que constitue l’accès à l’eau et aux ouvrages d’assainissement dans le développement des Etats membres dans le contexte actuel des changements climatiques. C’est pourquoi, il a au nom des deux institutions, invité tous les acteurs aux respects des engagements en vue de l’achèvement, dans les meilleurs délais, des travaux de réalisation des ouvrages pour le bonheur des populations.

D’un coût global de 68 milliards de francs CFA dont 44 milliards financés par la BID  et 21 milliards  par la Commission de l’UEMOA, ce programme permettra de réaliser à l’échelle de l’UEMOA, d’importantes infrastructures d’accès à l’eau et à l’assainissement dont 120 forages équipés de pompes à motricité humaine, 31 mini adductions d'eau solaires, thermiques et/ou électriques,  2500 latrines privées et 110 latrines publiques pour le Burkina Faso.

 

 

Scroll To Top