Institutionnalisation de la fonction d’évaluation et capitalisation des pratiques évaluatives au sein des Etats membres de l’UEMOA, des experts en conclave à Abidjan pour un partage d’expériences.

 

Ouverture ce lundi 6 novembre à Abidjan d’un atelier  régional de partage d’expériences pour  l’institutionnalisation de la fonction d’évaluation et la capitalisation des pratiques évaluatives au sein des Etats membres de l’UEMOA.  Organisé par la Commission de l’UEMOA, l’atelier, qui réunit des experts venus des pays de l’espace communautaire ainsi que des personnes ressources, vise à promouvoir l’institutionnalisation de la fonction d’évaluation au sein des Etats membres de l’UEMOA, par le benchmarking et le partage d’expériences.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Directeur Général de l’Aménagement du Territoire, au nom du Ministre du Plan et du Développement. Il a tenu, d’emblée à « exprimer la reconnaissance et les félicitations du Gouvernement à la Commission de l’UEMOA, pour son engagement manifeste dans le processus d’institutionnalisation de la fonction d’évaluation, au titre des principales réformes d’amélioration des performances organisationnelles de notre institution commune.»

Pour sa part, le Conseiller au bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA en Côte d’ Ivoire, M. Adrien Hognon KOHOUE a souligné que la création d’une Cellule d’ Evaluation (CEval) au sein de la Commission de l’UEMOA « répond à la volonté de notre Institution commune d’inscrire la culture de la performance et de la redevabilité dans sa gouvernance.»

Ainsi, plusieurs thèmes, dont « gouvernance et institutionnalisation de la fonction d’évaluation au sein des institutions de développement et des Etats » seront abordés au cours de cet atelier qui va durer trois jours.  Il est attendu, entre autres,  une meilleure connaissance d’expériences et de bonnes pratiques d’évaluations au sein des Institutions de développement et des Etats.

Scroll To Top