Gestion des pesticides dans l’espace UEMOA : le Sous-Comité Phytosanitaire de l’UEMOA en conclave à Ouagadougou

 

La 5ème réunion du Sous-Comité Phytosanitaire de l’UEMOA s’est ouverte ce mardi 11 juin 2019 à Ouagadougou. Organisée par la Commission de l’UEMOA, cette rencontre réunit les Experts des Etats membres en charge de la protection des végétaux et les représentants des organisations régionales.

La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le Commissaire Jonas GBIAN, en charge du Département de l’Agriculture, des Ressources en Eau et de l’Environnement.

Dans son message à l’endroit des participants, le Commissaire GBIAN a rappelé que «notre région subit une pression de plus en plus inquiétante d’organismes nuisibles, mettant en péril les efforts de développement agro-pastoral et d’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.»

Or, a-t-il poursuivi, « dans le cadre de la protection des végétaux et produits végétaux, le constat est établi que le recours aux pesticides chimiques s’avère être l’option la plus utilisée. Cependant, en dépit de leur efficacité, les risques sanitaires et environnementaux liés à l’usage des pesticides exigent la mise en place d’un cadre règlementaire afin d’assurer une gestion rationnelle et durable de ces produits chimiques.»

D’où l’adoption par la Commission de l’UEMOA, la CEDEAO et le CILSS de textes règlementaires pour une bonne gestion des pesticides et la mise en place de cadres de concertation dont le Sous-Comité Phytosanitaire.

La présente réunion qui se poursuit jusqu’au 14 juin prochain, permettra, notamment, de faire le point du processus d’harmonisation régionale de la gestion des pesticides, de la mise en place des dispositifs nationaux d’Analyse des Risques Phytosanitaires (ARP), de la situation phytosanitaire de la campagne 2018-2019 et faire des propositions pour une meilleure gestion de la campagne 2019-2020.

Scroll To Top