Edition 2018 de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA en Côte d’Ivoire : Rencontre entre le Président de la Commission de l’UEMOA et le Ministre de l’économie et des finances

 

« Je voudrais vous assurer de la ferme détermination du Président de la République de Côte d’Ivoire, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, et de l’ensemble des membres du Gouvernement à participer activement à toutes les actions favorisant le renforcement de l’intégration sous régionale. » Dixit Adama KONE.

Le Ministre de l’Economie et des Finances s’est ainsi adressé au Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah BOUREIMA au démarrage ce 31 janvier 2019 à Abidjan, des échanges autour des conclusions de la revue annuelle des Réformes, Politiques, Programmes et Projets Communautaires de l’UEMOA en Côte d’Ivoire au titre de l’année 2018. Une séance de travail qui s’est déroulée  dans les locaux du Ministère de l’Economie et des Finances et qui a réuni la délégation ministérielle conduite par le Ministre Adama KONE et celle de la Commission de l’UEMOA, dirigée par le Président Abdallah BOUREIMA, entouré, notamment, des Commissaires Mamadou Makhtar DIAGNE, Paul Koffi KOFFI et Filiga Michel SAWADOGO.

Le Ministre Adama KONE, a ensuite souligné, qu’après  «25 ans d’existence, l’UEMOA a enregistré des avancées notables. Cependant, comme l’a relevé  S.E.M Alassane OUATTARA, dans son allocution à l'occasion des festivités marquant le 25ème anniversaire de notre Union, pour préserver les acquis réalisés, accélérer le processus d’intégration sous-régionale et consolider notre marché régional commun, des défis importants restent encore à relever. » LIRE DISCOURS MINISTRE ADAMA KONE

Pour sa part, le Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah BOUREIMA, a rappelé que « la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, institutionnalisée par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA au cours de sa session du 24 octobre 2013, constitue l’une des priorités des plus Hautes Autorités de l’Union. »

Avant de conclure ses propos, Abdallah BOUREIMA  a annoncé à l’assistance, « qu’à l’issue de l’évaluation, il ressort qu’en 2018, la Côte d’Ivoire affiche un taux  de mise en œuvre des réformes de 69% contre 65% en 2017. »

A noter que cet après-midi, conformément aux dispositions de l’Acte additionnel institutionnalisant la Revue, le Ministre de l’Economie et des Finances et le Président de la Commission de l’UEMOA rendront compte au Premier Ministre Amadou GON COULIBALY des résultats de l’évaluation consignés dans le mémorandum consensuel. Ce sera au cours d’une audience prévue à 16h à la Primature.

 

Scroll To Top