Conclusions de la revue annuelle 2017 des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA au Mali

 

Le Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah BOUREIMA vient d’échanger avec la délégation ministérielle conduite par Dr Boubou CISSE, Ministre de l’Economie et des Finances du Mali autour du Mémorandum qu’il remettra cet après-midi au Premier Ministre Abdoulaye Idrissa MAÏGA.

C’est entouré des Commissaires du DPE, du DAREN, du DEMEN, du DATC et du DDH  que le Président Abdallah BOUREIMA a conduit, ce lundi 20 novembre 2017, la délégation de la Commission au cours des échanges avec la délégation gouvernementale malienne, avec à sa tête le Ministre de l’Economie et des Finances. Dr Boubou CISSE, qui a présidé les travaux, avec à ses côtés une forte présence ministérielle, a souhaité la cordiale bienvenue,  « en terre malienne » au Président de la Commission et à sa délégation. Votre présence, dira-t-il au Président Abdallah BOUREIMA, « témoigne, de manière éloquente, de votre engagement personnel et constant dans l’œuvre de construction de notre espace communautaire commun, notamment dans le domaine de la mise en œuvre des réformes.»

Prenant la parole, le Président BOUREIMA a tenu à exprimer sa profonde gratitude et ses « sincères remerciements aux Autorités maliennes pour l’accueil chaleureux et les marques d’attention dont ma délégation et moi-même sommes l’objet depuis le début de cet exercice de revue et pour avoir bien voulu faciliter la tenue de cette importante rencontre  malgré un agenda que je sais, très chargé pendant le dernier trimestre de l’année. »

Il a ensuite donné la parole au Commissaire de l’UEMOA Mamadou Makhtar DIAGNE, en charge du Département des Politiques Economiques et de la Fiscalité intérieure qui a livré à l’assistance, à travers une présentation en power point, les conclusions les conclusions de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au titre de l’année 2017 au Mali.

C’est à 15 h  ce lundi 20 novembre 2017 que le Président Abdallah BOUREIMA et le  Ministre de l’Economie et des Finances rendront compte au Premier Ministre Abdoulaye Idrissa MAÏGA, des résultats de l’évaluation consignés dans le mémorandum consensuel, conformément à l’Acte additionnel de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG), du 24 octobre 2013 à Dakar. 

Scroll To Top