Atelier de lancement du projet de « Compétitivité de la filière coton de l’UEMOA (UCC) »

 

Ce mercredi 14 juin 2017, s’est ouvert à Ouagadougou, l’atelier de lancement du projet de « Compétitivité de la filière coton de l’UEMOA (UCC) ».

Le projet de « Compétitivité de la filière coton de l’UEMOA », appelé projet UCC, d’un montant de 1,2 million de dollars US, est financé par le Gouvernement américain à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et mis en œuvre par la Commission de l’UEMOA. Il vise à améliorer la compétitivité et les performances de la filière coton en Afrique de l’Ouest et plus particulièrement dans les pays de l’initiative sectorielle en faveur du coton communément appelés pays du C4 (le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Tchad).

Par ce projet, « la Commission de l’UEMOA s’attelle à contribuer à l’amélioration de la compétitivité de la filière coton-textile de nos Etats qui tirent peu d’avantages de la production de fibre, en dépit des efforts fournis par les acteurs de la filière », a précisé Mme Maria Luisa FERREIRA, venue représenter M. Jonas GBIAN, Commissaire de l’UEMOA en charge du Département de la Sécurité Alimentaire, de l’Agriculture, des Mines et de l’Environnement (DSAME), à la cérémonie d’ouverture.

La cérémonie a été présidée par le chargé de mission du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat du Burkina Faso, M. Bernard ZOUGOURI.

Saluant la collaboration exemplaire entre le Tchad et les trois pays membres de l’UEMOA dans le cadre de la mise en œuvre du projet de compétitivité du coton et le partenariat entre les pays du C4 et l’Agence Américaine de Développement International (USAID), le représentant du ministre a précisé que « ce programme, prévu pour être exécuté dans les pays du C4 pendant 4 ans, aura, à coup sûr, des retombées bénéfiques sur notre stratégie de lutte contre la pauvreté, en favorisant la résilience des populations ».

Son Excellence Andrew Young, Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso a rappelé l’intérêt de la filière coton dans la lutte contre la pauvreté et a précisé que le lancement des activités du projet de Compétitivité de la filière coton de l’UEMOA est «la célébration d’un symbole, celui d’un partenariat solide entre l’USAID et la Commission de l’UEMOA. » « À travers cet appui, nous finançons des rencontres entre les principales parties prenantes et les Experts de l’Afrique de l’Ouest, pour engager les échanges et les discussions, en vue de définir les priorités visant à bâtir un secteur du coton plus productif et plus compétitif. »

Pour rappel, cet atelier qui a réuni divers acteurs régionaux de la filière coton, entre dans la cadre d’un Accord de Coopération conclu en mars 2016 entre l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et la Commission de l’UEMOA.

Scroll To Top