2ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES STATUTAIRE DE L’UEMOA AU TITRE DE L’ANNEE 2022 : La Commission de l’UEMOA présente plusieurs dossiers


C’est le Ministre de l’Economie et des Finances de la République Togolaise Sani YAYA, Président du Conseil qui préside les travaux de cette 2ème session qui s’est ouverte ce 24 juin 2022 au siège de la BCEAO à Dakar.
Dans son allocution, il a indiqué que « la présente rencontre se tient dans un contexte de reprise progressive des activités économiques et sociales au sein de notre Union, avec la levée des mesures barrières » imposées par la pandémie de la Covid-19, avec un taux de croissance économique de 6,1% enregistré en 2021 contre 1,8% en 2020.
 
Toutefois, dira Sani YAYA, « cette reprise est menacée par la persistance des tensions inflationnistes notamment sur les prix des produits de première nécessité et les hydrocarbures dans le monde entier et qui n’épargnent malheureusement pas notre zone, en raison de la perturbation des chaines d’approvisionnement liées à la guerre en Europe de l’Est ».
 
Une situation qui a occasionné à fin mai 2022 au sein de l’Union, un taux d’inflation qui a atteint 6,8% en glissement annuel, en lien avec la hausse des produits alimentaires et énergétiques.

La Commission de l’UEMOA soumet plusieurs dossiers au Conseil

Le Rapport semestriel d'exécution de la Surveillance Multilatérale du premier semestre 2022 et plusieurs décisions pour adoption, notamment celles portant définition et détermination de l’agrégat recettes fiscales et masse salariale dans les Etats membres de l’UEMOA, le texte portant adoption du Schéma Type d’Institutionnalisation du Genre dans les Etats membres de même que le Règlement portant code minier communautaire sont soumis aux Ministres par le Président Abdoulaye DIOP entouré des Commissaires Mahamadou GADO, Paul Koffi KOFFI, Mamadú Serifo JAQUITE et Filiga Michel SAWADOGO.

Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marches Financiers (CREPMF) présente aussi des dossiers pour décision

Autre institution de l’Union à l’ordre du jour de cette session ministérielle, le CREPMF, avec, entre autres, l’examen pour adoption du dispositif révisé des sanctions pécuniaires applicables sur le marché financier régional de l’UMOA.

A noter que le Conseil, par la voix du Président Sani YAYA, a rendu un vibrant hommage à l’ancien Gouverneur de la BCEAO Tiémoko Meyliet KONE, nommé le 19 avril dernier Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire.

Scroll To Top