08 Mars 2017: Les femmes de l’UEMOA célèbrent la journée aux côtés de leurs sœurs malvoyantes de la commune de Ouagadougou

 

L’Association des Femmes en Service dans les Organes de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (AFSU), au chevet des femmes souffrant de déficience visuelle.

Les membres de l’AFSU ont passé la journée du 8 mars avec les femmes de l’Association Burkinabé pour la Promotion des Aveugles et Malvoyants (ABPAM).

L’AFSU a offert à cette occasion des bons de chirurgie de la cataracte d’une valeur de 2 millions 400 F CFA, une centaine de cannes blanches d’une valeur de 850 000 F CFA, des vivres estimés à 600 000 F CFA composés de savon et de sac de riz, des tenus du 8 mars qui ont couté 1 million 800 000 FCFA, ainsi qu’un lot de pagne au logo de l’UEMOA.

Selon la Présidente de l’AFSU, Sylviane TRAORÉ, le 8 mars est une occasion de partage, de manifestation de solidarité avec toutes celles qui en ont besoin.

Quant à Marie Claude FOROGO, Présidente du Comité national des femmes aveugles et malvoyantes, elle voit d’un très bon œil l’action de l’AFSU et incite l’association à continuer dans cette lancée. « Nous avons frappé à de nombreuses portes et c’est finalement cette association qui a accepté de nous venir en aide ».  

La marraine de cette journée, Mme Joséphine EBAH/TOURÉ, Présidente de la Cour de Justice de l’UEMOA  a salué cette action de solidarité et encouragé les membres de l’ABPAM à continuer le combat noble pour leur épanouissement.

La cérémonie a enrégistré la présence du maire de la commune de Ouagadougou Monsieur Armand BÉOUINDÉ qui s’est réjoui de cet élan de solidarité de l’AFSU. 

Pour rappel, « les femmes dans un monde du travail en évolution : 50 -50 d’ici 2030 » est le thème retenu cette année par l’ONU pour la célébration du 08 mars.

 

Scroll To Top