Revue Annuelle de l’UEMOA au Niger : remise du mémorandum 2017 au Premier Ministre

 

« Le Niger assumera sa part d’engagement, car nous croyons à l’intégration ».

C’est par ses propos  que le Premier Ministre Brigi RAFINI a accueilli les conclusions de l’édition 2017 de la Revue annuelle des Réformes, Politiques, Programmes et Projets communautaires au Niger.

C’était en son cabinet, lundi  08 janvier 2018 dans l’après-midi, au cours de l’audience qu’il a accordé au Président de la Commission, Abdallah BOUREIMA, en présence du Ministre des Finances, Massoudou HASSOUMI.

A l’issue de la revue 2017 qui a porté sur l’examen de 120 textes communautaires, le Niger affiche un taux moyen de mise en œuvre de 57,9%, en termes de transposition et d’application, a, d’entrée, révélé le Président de la Commission.

 

Dans un style direct et expressif, le Président de la Commission a souligné les principales conclusions ressorties de l’évaluation des trois domaines  couverts par les réformes communautaires, à savoir  la Gouvernance Économique et la Convergence, le Marché Commun et les Politiques Sectorielles. Pour chacun des domaines visités, le Président BOUREIMA a présenté une grille de lecture à trois niveaux :

-       Les textes qui sont transposés et entièrement appliqués ;

-       Les directives qui sont transposées et partiellement appliquées ;

-       Les directives qui ne sont pas transposées.

Au titre des 15 programmes et projets communautaires en exécution au Niger, il a estimé que les performances enregistrées sont globalement satisfaisantes, malgré quelques difficultés qui subsistent.

Réagissant à l’exposé du Président de la Commission, le Premier Ministre, a salué ces résultats de la revue de l’UEMOA, qui selon lui est « un véritable baromètre de l’intégration et un outil de veille stratégique pour les Etats membres de l’Union». Il a donné les orientations  pour une amélioration significative de l’état de mise en œuvre  des réformes, politiques, programmes et projets  afin d’atteindre des résultats plus performants en 2018.

 

Notons que dans la matinée, une fructueuse rencontre de travail a réuni la délégation de la Commission et une forte délégation ministérielle conduite par le Ministre des Finances sur les résultats des travaux des experts de la revue technique qui s’est déroulée du 27 au 29 novembre 2017 à Niamey. 

Scroll To Top