Audience PCOM /Nations Unies

Le Président de la Commission de l’UEMOA, Monsieur Abdallah BOUREIMA, a reçu en audience ce mercredi 24 janvier 2017, une mission inter-agences des Nations Unis, dirigée par Monsieur Richard Danziger, directeur régional OIM. La délégation était accompagnée par Madame Metsi Machetha, coordinatrice résidente du système des Nations Unies au Burkina.

Cette démarche concertée des nations unies, s’effectue dans le cadre de  l'accompagnement au développement de la région. La délégation était composée de plusieurs agences des Nations Unies dont le PNUD, la FAO , l’OIM et l’UNOWAS.

 

Pour M. Richard, «  Nous sommes venu chercher le feed back et les conseils des partenaires comme l’UEMOA pour faire le lien avec les organisations sous régional. C’est essentiel car nous travaillons tous pour les Etats et il est important d’avoir des mécanismes de financement et d'intervention régional ».

 

La stratégie des Nations Unies pour le Sahel, la paix et la sécurité, la gouvernance, le développement et les droits de l’homme, ont fait l’objet d’échanges fructueux entre la Commission de l’UEMOA et le système des nations unies qui partagent une vision semblable afin d’apporter une cohérence à la multitude d’initiatives internationales, panafricaines et régionales pour le Sahel.

Les questions de décentralisation, de transfert, de coopération en Afrique, et de problèmes transfrontaliers ont également été abordées.

Cette audience a  aussi été l’occasion pour le Président BOUREIMA d’adresser ses vœux de bonne année aux visiteurs et de recevoir les leurs.

La rencontre a  ainsi permis à la Commission de faire le point sur les interventions de l’UEMOA dans le sahel afin de bénéficier du plaidoyer des nations unies dans la mobilisation des ressources pour les programmes prioritaires national et régional.

Pour le Président BOUREIMA, « cette rencontre est un premier partage d’idée, d’expérience qui sera approfondi  car nous devons travailler ensemble pour régler les problèmes et relever les multiples défis que connait notre sous-région ».

Scroll To Top